Covid : un traitement efficace à base d’hydrogène ?

HydroCovid est un projet phare de Floralis. Porté par Jean-Luc Bosson et Philippe Cinquin du laboratoire TIMC-IMAG de l’UGA1 il est réalisé en partenariat avec Agir à Dom, spécialiste de l’accompagnement des patients souffrant de pathologies chroniques à domicile. Cette étude teste un traitement à base d’hydrogène pour les patients COVID-19 présentant des symptômes légers.

Floralis, à travers sa plateforme ADSC (Analyse de données de santé complexes), prend en charge les aspects éthiques, réglementaires et méthodologiques à mettre en œuvre, indispensables pour la valorisation des données médicales.

L’objectif d’HydroCovid est de limiter les hospitalisations en stoppant l’emballement des réactions inflammatoires qui conduisent à des complications. Ce traitement aiderait à réduire également les symptômes du COVID long (essoufflement, perte du goût et de l’odorat, etc.).

L’essai clinique, qui a démarré fin janvier au sein du CHU Grenoble Alpes, recherche des volontaires. Toute personne âgée de 18 ans et plus, présentant des symptômes de COVID-19, venant d’être diagnostiquée COVID-19 ou venant d’être testée et en attente du résultat, et ne présentant aucun signe de gravité, peut participer à l’étude. L’étude ne se limite pas à la France, les patients se trouvant en Tunisie ou en Serbie sont admis.

Très actif dans la lutte contre la COVID-19, Philippe Cinquin est également impliqué dans l’étude H2, un autre traitement à base d’hydrogène pour lutter contre cette maladie, et dans un projet de recyclage des masques. Quant à Jean-Luc Bosson, il pilote deux autres projets visant à mettre en place des indicateurs plus fiables sur l’évolution de la pandémie. Ces derniers ont été financés par l’Institut Carnot LSI dans le cadre d’un Appel à Projets dédié.

Concerné ou non par l’étude, vous pouvez y participer en relayant l’appel à volontaires dans votre entourage.

Pour vous inscrire, cliquez sur ce lien.

1 Jean-Luc Bosson et Philippe Cinquin sont Professeurs des universités-praticiens hospitaliers au sein du laboratoire TIMC-IMAG (Université Grenoble Alpes / CNRS / Grenoble INP / VetAgroSup) et du CHU Grenoble Alpes

Plus d’informations
Pour participer à l’étude ou en savoir plus :

04 76 76 50 40 / Themas-HYDROCOVID@univ-grenoble-alpes.fr

http://hydrocovid.imag.fr/

Le projet dans les médias :

France 3 Auvergne Rhône-Alpes – 14/09/2021
Covid-19 : Le CHU de Grenoble recherche des volontaires plus jeunes pour tester l’efficacité de l’hydrogène face au virus

C dans l’air sur France 5 – 19/02/2021
Covid : un traitement efficace à base d’hydrogène ? 

France inter – 11/02/2021
De l’hydrogène contre la Covid-19 : lancement d’une étude clinique inédite 

France bleu – 11/02/2021
Des scientifiques grenoblois cherchent des volontaires pour tester un traitement contre la Covid-19  

Ouest France – 11/02/2021
Covid-19. Une étude clinique mise en place sur l’efficacité de l’hydrogène contre le virus  

Le Dauphiné Libéré – 13/02/2021
Covid-19 : des scientifiques grenoblois recherchent des volontaires 

RCF – 17/02/2021
Des chercheurs isérois testent l’hydrogène pour lutter contre le coronavirus 

TéléGrenoble – 21/01/2021
Étude HydroCovid 

Gre.mag – 03/02/2021
Appel à participation à l’étude «HydroCovid» 

Université Grenoble Alpes – 25/01/2021
HydroCovid : participez à l’évaluation d’un nouveau traitement contre la Covid-19 ! 

Laboratoire TIMC-IMAG
Étude HydroCovid – Appel à participants